Catégories
cours de yoga yin yoga

Yin Yoga

Lundi / 21.15-22.15 / Postures au sol maintenues longuement

Le Yin Yoga pour lâcher prise


Créée par l’Américain Paul Grilley dans les années 90, cette pratique allie trois disciplines : le yoga indien, la médecine chinoise et le taoïsme. A l’opposé du yang, relié à l’action, le yin est associé à la réceptivité : C’est un yoga immobile et contemplatif.


Rejoignez le cours de Yin Yoga

  • tous les lundis soirs
  • en visioconférence pendant la durée du confinement
  • de 21:15 à 22:15
  • au 44 rue Boissonade, 75014 Paris
  • Places limitées, distanciation respectée

Le déroulement d’une séance


Il s’agit certes de réaliser des postures, mais surtout d’y rester en moyenne cinq minutes et au minimum trois minutes, en étirement. Par exemple la « chenille » (Paschimottanasana) consiste à pencher notre torse au-dessus de nos jambes allongées au sol.

Le mot d’ordre : on ne force pas et on laisse la pesanteur agir. Après un certain temps, quelque chose lâche en soi et permet d’aller plus loin. Certains cours peuvent être accompagnés de chants de mantras et de musique douce.

Les sensations


Si les différences postures proposées sont à la portée du plus grand nombre, les tenir plusieurs minutes, sans bouger, peut se révéler extrêmement long ! C’est toute la difficulté de ces postures, environ dix par cours, qui peuvent nous confronter à des défis physiques (qui ne doivent pas être douloureux), mais aussi mentaux.

Le yoga qui répare


Le Yin Yoga est une pratique passive qui n’engage pas les muscles et qui a pour objectif de relâcher les tissus conjonctifs profonds : les tendons et et les ligaments, les articulations et les fascias. C’est un excellent complément des sports qui induisent contractures et tensions musculaires comme l’Ashtanga, le Power yoga, ou le Vinyasa Flow.

Outre la souplesse gagnée au fil du temps, le relâchement de ces tissus stimule la production d’acide hyaluronique, hydratant, et de chondroïtine, souvent prescrite sous forme de compléments alimentaires pour prévenir l’arthrose. On active ainsi la capacité de régénération naturelle du corps. L’autre atout clé de cette pratique, également revendiqué par l’acupuncture : une meilleure circulation de l’énergie dans les méridiens. Enfin, de la même façon que le corps se relâche par palier, le mental se décrispe et accède à un état méditatif.


Rejoignez le cours de Yin Yoga

  • tous les lundis soirs
  • en visioconférence pendant la durée du confinement
  • de 21:15 à 22:15
  • au 44 rue Boissonade, 75014 Paris
  • Places limitées, distanciation respectée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s