Catégories
Ateliers Événements

Les Séquences Yang

Trois séquences pour lâcher prise… mais pas seulement

Évacuer les tensions tout en se musclant

Moins rigides que les séries traditionnelles de yoga, les séquences Yang séduisent par la liberté d’exécution offerte dans les mouvements. Chacun peut donc s’approprier les enchaînements en fonction de son expérience, de son niveau et de son humeur. Les gestes s’intensifient à chaque répétition. Le rythme cardiaque s’accélère, le corps s’échauffe et transpire. Les séquences deviennent des chorégraphies dynamiques, durant lesquelles la force des émotions est invitée à se révéler. Le tempo s’accélère, ralentit, puis s’accélère à nouveau. C’est un vrai jeu de sensations qui pousse au lâcher-prise. En temps de crise, on sent les tensions s’effacer, le stress et l’anxiété se dissoudre complètement.

Les bienfaits physiques des Séquences Yang :
  • Tonifier et assouplir,
  • Améliorer l’équilibre et la coordination des mouvements,
  • Stimuler le rythme cardiaque et renforcer le système cardio-vasculaire.

La graine d’or

Cette séquence est une série douce de mouvements. Mais plus le corps est échauffé, plus vous pouvez stimuler et contracter les muscles du corps. Cette séquence s’adapte donc à vos besoins, pratiquer en douceur ou travailler intensément. Le but est d’assouplir et de faire bouger la colonne vertébrale, et indirectement d’étirer les jambes. Il s’agit de placer la colonne en flexion et en torsion. C’est une séquence parfaite pour débuter une pratique et échauffer le corps ou pour terminer la pratique et refroidir le corps.

Le guerrier avance et bat en retraite

Comme le titre le sous-entend, cette séquence est basée autour de la posture du guerrier, le renforcement et l’assouplissement des jambes et de la partie inférieure du corps. Avec cette posture, on travaille beaucoup les jambes, les ischio-jambiers, l’aine et les cuisses. Nous commençons par apprendre la séquence lentement, mouvement par mouvement. Nous prenons le temps de détailler l’enchaînement et d’expliquer les mouvements qui peuvent paraître compliquées lorsque l’on fait cette séquence pour la première fois. Cette séquence est répétée plusieurs fois de suite ; elle peut être répétée autant de fois que nécessaire pour créer l’énergie et la chaleur recherchées pour libérer le corps et l’esprit de ses toxines.

La danse du dragon

Cette séquence est la plus exigeante des trois séquences. Elle comprend en effet des inversions et le poids du corps repose sur les mains dans plusieurs mouvements. Les méridiens qui stimulent le coeur et les poumons sont dans les bras. Par conséquent le moyen le plus rapide d’augmenter le rythme cardiaque, la température du corps, et la vitesse de la respiration est de mettre sous tension d’une façon thérapeutique, rythmique et yang, les muscles et les méridiens des bras. La séquence du dragon fait travailler les bras et place souvent le corps en inversion, c’est-à-dire avec le coeur plus haut que la tête, c’est pourquoi elle génère efficacement de la chaleur dans tout le corps. Répéter la séquence du dragon plusieurs fois de suite, 3 à 6 répétitions en moyenne, demande des efforts, c’est un excellent travail pour les poumons, le coeur et pour accroître naturellement la chaleur du corps.

  • ATELIER EN LIGNE SUR ZOOM
  • DIMANCHE 15 NOVEMBRE 2020
  • 15.00-17.00
  • CLÔTURE DES INSCRIPTIONS : 13/11/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s