Catégories
débuter le yoga philosophie du yoga

Les idées reçues sur le yoga

Idée n 1 :

Il faut être souple pour pratiquer le yoga.

Faux. Le manque de souplesse est une très bonne raison pour commencer ! Il faut plutôt pratiquer le yoga pour être souple ! Beaucoup de personnes craignent de ne pas réussir à réaliser les postures, ce qui entraînerait, selon elles, jugement et frustration. Cependant, la pratique du yoga est très personnelle. Il n’y a pas de notion de performance, d’excellence ou de comparaison à l’autre ou à soi-même. Le yoga vous invite à écouter votre corps, à comprendre ses limites, Et très vite, on s’assouplit, on se renforce, on se dépasse et on finit par dire : « Je suis devenue souple grâce au yoga. »

Idée n 2 :

Les postures sont très complexes.

Plutôt faux. Les postures de base ne sont pas complexes., elles sont accessibles à tous et, comme dans toute activité, on les perfectionne avec la pratique. D’ailleurs, dans tous les cours de yoga, les professeurs proposent des « variations » pour une même posture. Ces variations consistent à modifier la position. parfois en s’aidant d’accessoires pour plus de facilité, soit au contraire en incorporant davantage de paramètres à la posture pour plus de difficulté. Votre pratique évolue avec votre niveau., ce qui la rend toujours nuancée et enrichissante.

Idée n 3 :

Le yoga, ça ne muscle pas.

Faux et vrai. Le yoga peut muscler, il suffit de choisir la forme de. yoga qui correspond à ses besoins. Il existe des yogas dynamiques (Ashtanga), qui favorise le renforcement musculaire, d’autres qui visent l’étirement des muscles profonds (Yin Yoga). Vous le constaterez par l’amélioration de votre posture au quotidien et au travail, l’augmentation de votre tonus, votre silhouette affinée, et votre capacité à aller plus loin dans votre pratique de yoga. On s’e gamine, sans l’objectif de faire « gonfler » les muscles comme se serait le cas dans des activités de musculation avec des répétitions de « contracter-relâcher ». En revanche si l’on se réfère au Yin Yoga ou au Yoga Nidra, on vise uniquement la détente des muscles et la relaxation totale du corps.

Idée n 4 :

C’est une activité qui relie corps et esprit.

Vrai. Le mot yoga vient de la racine « yuj » qui signifie union. Il est souvent interprété comme l’union du corps et de l’esprit. Avec le yoga, au-delà du calme avec lequel on sort de la pratique, on acquiert les outils pour maîtriser les variations du système nerveux. Comment ? En respirant. On respire avec conscience pour entrer, maintenir et sortir des postures. La respiration habituellement totalement involontaire, devient maîtrisée et consciente. Elle est une porte d’entrée pour calmer l’esprit. Vous apprenez à mettre en pratique cet état d’harmonie sur votre tapis, mais très vite vous l’appliquez dans votre quotidien !

Idée n 5 :

Le yoga, c ‘est mou, ennuyeux, monotone.

Faux. Le yoga n’est pas synonyme d’immobilité. Selon le type de yoga, les séquences peuvent être très dynamiques comme très lentes. L’Ashtanga par exemple est une forme de yoga fluide, qui suit la fréquence de la respiration. À l’inspiration vous faites un mouvement, à l’expiration un autre, vous voilà dans une autre posture ! Les mouvements s’enchaînent vite, le coeur s’accélère, vous transpirez sur votre tapis ! À l’inverse le Yin Yoga est axé sur la relaxation et les étirements. Il est plus lent, mais loin d’être mou : tenir les postures longtemps est tout aussi intense qu’un travail dynamique, et fait appel au mental pour résister à l’envie d’en sortir.

Idée n 6 :

C’est pour les femmes et les personnes âgées.

Faux. À l’origine, en Inde où il est né, le yoga était réservé aux hommes ! L’idée que le yoga est féminin est bien erronée. En France, les préjugés commencent à tomber, on voit de plus en plus d’hommes affluer dans les cours de yoga. Le bien-être qu’apporte cette discipline ne devrait pas être réservé à une partie de la population. D’ailleurs, d’autre pays comme l’Australie ont toujours accueilli une majorité d’hommes dans les studios.

Idée n 7 :

C’est une activité onéreuse.

Vrai et faux. Le yoga est praticable partout, sans nécessité de matériel onéreux. Si vous préférez suivre un cours en restant chez vous, vous trouverez de nombreuses plate-formes en ligne avec des professeurs de renom. Certains programmes sont relativement coûteux en effet. Mais cela en vaut la peine puisque vous recevez l’expertise et les conseils spécifiques d’un professionnel. En salle vous profitez des ajustements du professeur et d’une autre vibration grâce à l’harmonie de groupe. Quant aux retraites de yoga, elles devraient être un réel investissement pour votre bien-être et votre santé.

Idée n 8

Il y a trop de pratiques différentes du yoga.

Vrai et faux. Initialement, le yoga n’était pas aussi développé et varié. Avec le temps et son arrivée en Occident, il a bien évolué. Chacun y a mis un peu de sa teinte et de nouvelles formes sont apparues. On peut être perdu et ne plus savoir lequel choisir. Mon conseil est simplement d’essayer. Sachez que l’Ashtanga Yoga est l’une des dernières représentations authentiques des textes anciens.

Idée n 9

Il faut être végétarien pour pratiquer (et manger moins).

Faux. Absolument pas ! Mais le végétalisme fait partie de la philosophie du yoga qui prône :la non-violence envers tout être vivant, incluant donc les animaux. appliquer :la philosophie du yoga à notre quotidien est un choix que nous sommes libres de faire ou non. Cela ne nous empêche en aucun cas de pouvoir pratiquer sur un tapis. D’ailleurs pour beaucoup, ce n’est que suite à une pratique régulière du yoga que la conversion se fait. Une pratique régulière du yoga aide également à réguler l’appétit et vaincre les troubles alimentaires.

Idée n 10

La pratique implique la méditation.

Plutôt vrai. La méditation est en fait l’objectif de la pratique des asanas. : calmer le corps et le mental, trouver détente, mobilité et sérénité. Faute de temps, les cours ne l’incluent pas toujours. Cependant vous pratiquerez à la fin de chaque séance la posture savasana. Une posture finale, dans laquelle on est allongé sur le dos, complètement détendu et immobile, en connexion avec le moment présent. C’est le but ultime, ce calme interne et ce bien-être qui font du yoga une pratique physiques comme les autres.

Catégories
Ateliers Événements

Tout passe par le bassin

Le bassin est notre socle.

Le bassin supporte le poids de notre corps, soutient notre colonne vertébrale et fait la jonction entre le tronc et les membres inférieurs de notre corps. Il protège nos organes génitaux internes, notre vessie et une partie de notre gros intestin. Presque tous nos mouvements naissent du bassin. Asseyez-vous une chaise, puis levez-vous ! D’où part votre mouvement ?

La vie vient par le bassin.

Vous ne pouvez tout simplement pas fonctionner si votre bassin est raide et contracté. Cela peut même causer des problèmes pour aller aux toilettes et donner la vie. Nous éliminons, nous digérons, nous procréons par le bassin. Le bassin, c’est une zone pleine de vie et de fluidité à la fois extraordinaire et terrible, l’archétype de la féminité, le symbole de la fertilité, de la vie et de la sensualité.

Assouplir le bassin

Dans cet atelier nous verrons comment la colonne vertébrale reçoit le mouvement du bassin et comment cela influence notre posture, comment relâcher les tensions du bassin, qui affectent l’ensemble de notre corps et de notre santé. Nous ferons le tour des muscles concernés, des muscles fessiers aux adducteurs, pour assouplir le bassin.

  • ATELIER EN LIGNE SUR ZOOM 
  • DIMANCHE 29 NOVEMBRE 2020 
  • 15.00-17.00 
  • CLÔTURE DES INSCRIPTIONS : 27/11/20
Catégories
Non classé

Déstressez en trois minutes !

Comment décompresser rapidement et sans effort ?

Accordez-vous quelques instants pour pratiquer des exercices de relaxation aussi souvent que cela est nécessaire, et vous verrez que votre sentiment d’être dépassé(e) laissera rapidement place au sentiment de pouvoir maitriser la situation. Une situation qui vous semblait impossible à gérer vous paraît soudain beaucoup plus gérable.

Pratiquez l’exercice suivant quand bon vous semble, mais aussi à chaque fois que vous avez l’impression de ne plus pouvoir faire face. Il vous aidera à  prendre de meilleures décisions et à avoir des rapports aux autres plus justes.

Allongez-vous sur le dos, jambes fléchies ! C’est une position étonnamment relaxante et réparatrice, elle est d’un facilité déconcertante et vous pouvez la pratiquer n’importe quand.

Vous avez juste besoin de trouver un endroit où vous isoler et vous allonger. Gardez la position aussi longtemps que vous le souhaitez – trois minutes étant un minimum pour commencer à se détendre. Peu à peu vous sentez que votre respiration devient plus ample et plus aisée.

« Allongez-vous sur le dos jambes fléchies, pieds posés à plat sur le sol et écartés de la largeur des hanches, voire un peu plus. Laissez vos genoux se rapprocher ou maintenez-les parallèles. Gardez les bras le long du corps, paumes vers le haut. Vous pouvez aussi poser vos mains sur le ventre pour sentir votre respiration.

Vous ne devez ressentir aucune tension dans le cou et votre tête doit rester droite. Pour être plus à l’aise, posez un petit coussin ou un bloc de mousse peu épais sur votre tête pour la rehausser un peu. Fermez les yeux et respirez. Laissez votre corps et votre esprit se reposer quelques instants. » 

Suggestion : Utilisez un minuteur, un son ou un morceau doux d’une durée de 3 à 10 minutes, que vous appréciez particulièrement, ainsi vous pourrez vous laisser aller complètement sans craindre de dépasser votre temps de pause. 

La posture sur le dos, jambes fléchies soulage les tensions accumulées dans les lombaires, la région du sacrum (l’os triangulaire à la base de la colonne vertébrale), ainsi que dans le haut du dos, le cou et les épaules.

De préférence, allongez-vous à même le sol – sur un lit le matelas ne soutient pas assez votre corps. Cependant cette seconde alternative est appréciable dans certains cas :

  • en cas d’extrême fatigue, si l’on est souffrant par exemple.
  • au réveil, si l’on veut commencer la journée en pleine conscience – Il est bénéfique de prendre cet instant pour soi avant de démarrer une journée trépidante.
  • au coucher, pour se relaxer avant de s’endormir en douceur.
Catégories
Ateliers Événements

Le Yoga des Fascias

Les fascias, « airbags » de notre corps

Les fascias sont des tissus profonds. Ce sont de véritables amortisseurs de nos chocs corporels et psychiques. S’ils « se grippent », cela engendre des tensions.

En latin, « fascia » se traduit par « bande » ou « bandelette ». Dans le corps les fines membranes élastiques qui compartimentent, enveloppent et relient toutes nos structures : organes, muscles, ligaments, tendons, nerfs, os, vaisseaux sanguins… Ce réseau de tissus conjonctifs constitués de collagène joue le rôle d’un « airbag », absorbant nos stress physiques et psychiques. Notre tonus change durant la journée, en fonction de nos activités et de nos émotions. Cette modulation est assurée notamment par les fascias. Quand ils ne réunissent plus à se contracter ou à se rétracter, en réponse à certains chocs importants ou répétés, ils ne sont alors plus capables de remplir leur fonction d’amortisseurs face au stress du quotidien. Entretenir la souplesse des fascias et leur redonner leur élasticité, c’est l’essence même du Yin Yoga, un style de yoga contemporain né dans les années 90 et qui découle des traditions indiennes et chinoises.

Un yoga qui apaise les douleurs

Plus un fascia est raide, plus il a tendance à entretenir l’inflammation, la fibrose et la douleur. Le champ d’action de la « yogathérapie » est large : de l’arthrose aux céphalées, en passant par la fibromyalgie. Si la recherche sur le fascia est récente, des congrès et des études viennent prouver l’importance du fascia dans les douleurs aiguës et chroniques. On sait, par exemple, que les lombalgies se traduisent par un raidissement des fascias. Et l’imagerie médicale a mis en évidence que le fascia thoraco-lombaire était plus épais chez 20% des lombalgiques. Le Yin Yoga permet également d’apaiser les souffrances des femmes atteintes d’endométriose. De récentes études ont montré que les cellules migrant en dehors de la cavité utérine avaient tendance à base fixer sur les tissus conjonctifs profonds.

Une action antistress

Au delà de son effet antidouleur, le Yin Yoga est pratiquée pour répondre au troubles fonctionnels et somatiques (fatigue inexpliquée, syndrome de l’intestin irritable…) face auxquels la médecine classique est souvent démunie. Sans cause médicale identifiée, ils surviennent en général dans un contexte de stress émotionnel et psychosocial. Celui-ci est incriminé dans la perturbation de la dynamique des fascias en provoquant crispations et tensions. Tout le monde, à tout âge, peut avoir recours à ce style de yoga doux, y compris les femmes enceintes.

Une histoire d’énergie et de réalignement

Comme l’acupuncture, le Yin Yoga fait circuler l’énergie à l’intérieur du corps et permet de se sentir plus vivant. Il s’attache à relancer le mouvement interne, d’où la possibilité d’y recourir juste pour se reconnecter à soi-même. Il ne requiert pas d’effort moteur, juste un lâcher-prise. On écoute son corps, on ressent ses tensions… Cela procure un sentiment de délassement.

Découvrez la playlist de la séance du 22 novembre en accès libre sur Spotify.

  • ATELIER EN LIGNE SUR ZOOM 
  • DIMANCHE 22 NOVEMBRE 2020 
  • 15.00-17.00 
  • CLÔTURE DES INSCRIPTIONS : 20/11/20
Catégories
Ateliers Événements

Les Séquences Yang

Évacuer les tensions tout en se musclant

Moins rigides que les séries traditionnelles de yoga, les séquences Yang séduisent par la liberté d’exécution offerte dans les mouvements. Chacun peut donc s’approprier les enchaînements en fonction de son expérience, de son niveau et de son humeur. Les gestes s’intensifient à chaque répétition. Le rythme cardiaque s’accélère, le corps s’échauffe et transpire. Les séquences deviennent des chorégraphies dynamiques, durant lesquelles la force des émotions est invitée à se révéler. Le tempo s’accélère, ralentit, puis s’accélère à nouveau. C’est un vrai jeu de sensations qui pousse au lâcher-prise. En temps de crise, on sent les tensions s’effacer, le stress et l’anxiété se dissoudre complètement.

Les bienfaits physiques des Séquences Yang :
  • Tonifier et assouplir,
  • Améliorer l’équilibre et la coordination des mouvements,
  • Stimuler le rythme cardiaque et renforcer le système cardio-vasculaire.

La graine d’or

Cette séquence est une série douce de mouvements. Mais plus le corps est échauffé, plus vous pouvez stimuler et contracter les muscles du corps. Cette séquence s’adapte donc à vos besoins, pratiquer en douceur ou travailler intensément. Le but est d’assouplir et de faire bouger la colonne vertébrale, et indirectement d’étirer les jambes. Il s’agit de placer la colonne en flexion et en torsion. C’est une séquence parfaite pour débuter une pratique et échauffer le corps ou pour terminer la pratique et refroidir le corps.

Le guerrier avance et bat en retraite

Comme le titre le sous-entend, cette séquence est basée autour de la posture du guerrier, le renforcement et l’assouplissement des jambes et de la partie inférieure du corps. Avec cette posture, on travaille beaucoup les jambes, les ischio-jambiers, l’aine et les cuisses. Nous commençons par apprendre la séquence lentement, mouvement par mouvement. Nous prenons le temps de détailler l’enchaînement et d’expliquer les mouvements qui peuvent paraître compliquées lorsque l’on fait cette séquence pour la première fois. Cette séquence est répétée plusieurs fois de suite ; elle peut être répétée autant de fois que nécessaire pour créer l’énergie et la chaleur recherchées pour libérer le corps et l’esprit de ses toxines.

La danse du dragon

Cette séquence est la plus exigeante des trois séquences. Elle comprend en effet des inversions et le poids du corps repose sur les mains dans plusieurs mouvements. Les méridiens qui stimulent le coeur et les poumons sont dans les bras. Par conséquent le moyen le plus rapide d’augmenter le rythme cardiaque, la température du corps, et la vitesse de la respiration est de mettre sous tension d’une façon thérapeutique, rythmique et yang, les muscles et les méridiens des bras. La séquence du dragon fait travailler les bras et place souvent le corps en inversion, c’est-à-dire avec le coeur plus haut que la tête, c’est pourquoi elle génère efficacement de la chaleur dans tout le corps. Répéter la séquence du dragon plusieurs fois de suite, 3 à 6 répétitions en moyenne, demande des efforts, c’est un excellent travail pour les poumons, le coeur et pour accroître naturellement la chaleur du corps.

  • ATELIER EN LIGNE SUR ZOOM
  • DIMANCHE 15 NOVEMBRE 2020
  • 15.00-17.00
  • CLÔTURE DES INSCRIPTIONS : 13/11/20
Catégories
Ateliers Événements yin yoga

La Série du Nouveau-Né

Pourquoi faut-il connaître cette séquence ?

  • Pour libérer le dos, réceptacle de nos tensions intérieures en temps de crise
  • Pour entretenir et renforcer la santé de notre dos
  • Pour préparer notre dos à des postures plus intenses (–>Prochain Atelier sur les Flexions-arrière en février)
  • Pour assouplir les ischios-jambiers
  • Pour se ressourcer chaque fois que l’on manque d’énergie
  • Pour reposer le corps et l’esprit

Lire aussi : Yin/Yang The Infant Serie

  • ATELIER EN LIGNE SUR ZOOM
  • DIMANCHE 13 DÉCEMBRE 2020
  • 15.00-17.00
  • CLÔTURE DES INSCRIPTIONS : 11/12/20
Catégories
Online yoga

Live Pass 2

Description


8 cours en live et en replay illimité / 2 cours de 60 mn par semaine

Les cours en live et en direct ont lieu dans un groupe privé facebook, et les enregistrements restent disponibles pendant un mois, pour que vous puissiez les visionner et les répéter, aussi souvent que vous le souhaitez. Sur le groupe vous pouvez poser toutes vos questions relatives à la pratique, interagir avec le professeure et les autres membres.

Les cours sont tous niveaux. Ils ont lieu au rythme de deux cours par semaine. Vous pouvez les faire en direct et/ou en replay. Chaque semaine vous recevez deux nouveaux cours : 1 cours dynamique de type Vinyasa Flow ou Ashtanga et 1 cours doux de type Hatha facile, Yin Yoga ou restauratif, complétés par des exercices de respiration et de méditation.


Catégories
Online yoga

Luxe Pass 2

Description


4 cours particuliers en live streaming sur Zoom + Live & VIP Pass

Les cours privés ou one on one ont lieu sur rendez-vous. Ce sont des cours particuliers connectés, en ligne et en direct sur zoom. Vous pouvez interagir avec le professeure, qui vous guide en direct. Les cours s’adaptent à votre niveau d’expérience et le professeure vous prodigue des conseils spécifiques à vos besoins particuliers.

De préférence, vous suivez vos cours à un rythme régulier, à raison d’un cours par semaine. L’emploi du temps est établi avec le professeure au début du mois. Vous recevez également les cours du Live Pass et du VIP Pass.


Catégories
Online yoga

VIP Pass 2

Description


8 cours en live streaming sur Zoom + Live Pass (8 cours en direct & replay illimité sur fb)

Les cours en live streaming ont lieu sur zoom et les enregistrements sont disponibles sur le cloud pendant une semaine, pour que vous puissiez les visionner et les répéter, aussi souvent que vous le souhaitez. Sur le groupe vous pouvez poser toutes vos questions relatives à la pratique, interagir avec le professeure et les autres membres.

Les cours sont tous niveaux. Ils ont lieu au rythme de deux cours par semaine. Vous pouvez les faire en direct et/ou en replay. Chaque semaine vous recevez deux nouveaux cours : 1 cours dynamique d’Ashtanga et 1 cours lent de Yin Yoga. Quand vous suivez les cours connectés via Zoom, le professeure vous voit et vous corrige en direct. Vous recevez également les cours du Live Pass.


Catégories
cours de yoga débuter le yoga

Yoga débutants

Vous voici prêt.es à dérouler votre tapis de yoga. Mais comment ça va se passer ?


Nous commençons la séance en prenant le temps de nous centrer, les yeux clos, à l’écoute de la respiration avant de débuter la pratique des asanas ou postures. C’est une façon de laisser peu à peu le calme s’installer et de se tourner vers l’intérieur.


Rejoignez le cours de Yoga Débutants

  • tous les lundis soirs
  • de 19.00 à 20.00
  • au 44 rue Boissonade, 75014 Paris
  • Places limitées, distanciation respectée

Les postures simples proposées au début de la séance ont pour but de réveiller le corps. Les cours sont toujours progressifs et les postures proposées dans ce cours sont choisies spécialement pour les personnes débutant la pratique du yoga. Il est en effet inutile, et même contre-productif, de se lancer dans des postures avancées avant d’être prêt.e pour cela.

Pour intégrer une pratique solide, le plus important est d’être à l’écoute de son corps. Il est primordial de commencer par des exercices accessibles et de découvrir la puissance de la respiration. Ainsi, vous pourrez développer un corps (et un esprit) réactif, disponible et en bonne santé. Pour bien débuter, nous apprenons aussi à être toujours dans le respect de nos limites, bienveillant.es, sans compétition vis à vis de nous-même.

Sans être dans la performance, ni dans la précipitation, nous prenons notre temps pour nous installer dans chaque posture, corriger les alignements et maintenir la posture pendant plusieurs respirations. Les changements se font progressivement, en douceur. Les cours se terminent toujours en savasana, posture de relaxation sur le dos, yeux clos et corps relâché, pour profiter des bienfaits et revenir vers son ressenti.

Les bienfaits immédiats du yoga


  • Une respiration plus ample et fluide
  • Un corps et un esprit plus souples
  • Des muscles renforcés et une silhouette galbée
  • Une plus grande confiance en soi
  • Une meilleure santé
  • Le stress mieux géré
  • Plus de calme et de sérénité
  • Une meilleure concentration
  • Plus d’énergie et un état d’esprit positif
  • Une expérience de la méditation

Conseils pour débuter le yoga


Investissez dans un bon tapis de yoga, 2 briques et une sangle.

􏰀Soyez tout aussi bienveillant.e avec vous-même que déterminée.

Pratiquez régulièrement. Faites de votre cours hebdomadaire une priorité. Ne le manquez sous aucun prétexte.

􏰀Evitez de manger avant de pratiquer.

Arrivez cinq à dix minutes avant le début de la séance pour avoir le temps de vous préparer.

Pensez à informer le professeure en cas de blessures et de problèmes de santé.

􏰀Laissez-vous guider par le professeure. N’ayez pas peur de lui poser des questions avant ou après le cours.

􏰀Soyez à l’écoute de vos sensations, faites toujours de votre mieux en respectant les limites de votre corps.

Ne négligez pas savasana à la fin de votre séance. Profitez pleinement de ce temps de relaxation.

􏰀Tenez un petit carnet de pratique pour vous aider à suivre votre évolution, retenir certaines postures sur lesquelles vous désirez vous exercer en particulier, et noter vos ressentis.


Rejoignez le cours de Yoga Débutants

  • tous les lundis soirs
  • de 19.00 à 20.00
  • au 44 rue Boissonade, 75014 Paris
  • Places limitées, distanciation respectée